Et si la 2ème Guerre du Golfe n’avait pas eu lieu …

Interview de Gilles Munier,

secrétaire général des Amitiés franco-irakiennes,

par Denis Gorteau

 

Denis Gorteau : Vous qui connaissiez bien l'Irak de Saddam Hussein, peut-on émettre des hypothèses sur ce que serait devenu le pays sans l'invasion de 2003 ?

Gilles Munier : On ne peut malheureusement pas changer le cours du temps. Ce qui devait arrivé est advenu. Mais, rêvons un peu : sans l’invasion de 2003 et le renversement du régime, l’Irak aurait été reconstruit et se serait développé. Au lieu de se réfugier à l’étranger, les milliers d’ingénieurs, de médecins, d’enseignants et de cadres, menacés de mort, auraient - comme ils l’ont fait après la Première guerre du Golfe - remis le pays sur pied. Cela, ni les néo-conservateurs américains, ni Israël, ni les mollahs iraniens ne le voulaient.

SUITE

 

Cette interview termine ce blog

Désormais, suivez nos analyses sur 

http://quefaire.e-monsite.com/