En Irak aussi la population s'unit par delà les communautés et les divisions politiques pour contester les pourvoirs en place.

Sans gouvernement des mois après des élections, avec seulement quelques heures d'eau et d'électricité, la population irakienne est sans illusion sur les hommes politiques installés par les occupants.

Des régions arabes du centre aux régions kurdes du nord on manifeste pour une vie plus digne. En face, on tire.

Cet article explique la situation.