Une information qui ne manque pas de souligner les dégâts causés par l'invasion de 2003.

Irrespectueux de l'environnement du pays "libéré" les occupants brûlent leurs déchets au grand air depuis 2003. Du coup, les soldats chargés de surveiller ces brasier ont été exposés à des polluants. Aujourd'hui beaucoup d'entre eux souffrent.

LIEN

Témoignage :

“Je ne me suis pas fait ça tout seul, témoigne un soldat. Je suis allé me battre pour notre pays, et maintenant que je suis rentré, j’ai l’impression que tout le monde me tourne le dos.” “Ils étaient au courant, poursuit-il. Il y avait des gens qui leur disaient que ces pratiques allaient affecter notre santé…”